Représentant 16 % de la masse totale du corps humain, la peau est l’organe le plus grand. Au fur et à mesure que nous grandissons, elle s’étire. Cependant, pour une raison ou une autre, il arrive qu’elle devienne flasque. On parle alors de relâchement cutané. Le ventre, les cuisses étant les zones les plus atteintes. Néanmoins, il existe plusieurs solutions pour raffermir la peau au niveau de ces parties du corps.

Comment expliquer le relâchement cutané au niveau des cuisses ?

Le relâchement cutané fait référence à la perte d’élasticité de la peau. Ce phénomène est le résultat d’un relâchement musculaire entrainant par la suite un excès de peau et un affaissement. Bien que les parties du corps les plus sujettes au relâchement cutané soient les seins, le ventre et le bas-ventre, les fesses, les cuisses et l’intérieur des cuisses, il arrive cependant que la peau du visage perde son élasticité, d’où l’apparition des rides à un certain âge.

Quelles sont les principales raisons du surplus de peau au niveau des cuisses et des jambes ?

Le relâchement cutané au niveau des cuisses et des jambes peut avoir plusieurs causes :

• Les rayons ultraviolets du soleil, qui en plus de provoquer le vieillissement prématuré de la peau, dégradent les fibres rendant la peau élastique ;

• Une habitude alimentaire pauvre en acides gras essentiels et en antioxydants ;

• Une perte de poids rapide et importante, dans la mesure où après avoir augmenté en volume, la peau se retrouve flasque à la suite d’un régime amincissant et de l’élimination des graisses.

• La grossesse, qui met à rude épreuve la peau au niveau du ventre, mais aussi celle au niveau des cuisses à cause de l’importante prise de poids durant cette période et la perte subite de poids à l’accouchement.

• L’alcool, dans la mesure où la consommation excessive d’alcool déshydrate la peau et favorise son vieillissement prématuré ;

• Le tabac, étant donné que le tabagisme trouble le processus de renouvellement des cellules de la peau à cause des radicaux libres contenues dans la cigarette.

Pourquoi a-t-on des jambes fripées et une peau flasque et relachée après 50 ans ou à la ménopause ?

Il faut savoir que les cellules cutanées se renouvellent chaque jour. Durant ce processus, la peau produit de l’élastine et du collagène, les cellules qui la rendent à la fois ferme et élastique. Cependant, avec le temps, la peau a de plus en plus de mal à produire ces cellules et perd en élasticité. D’ailleurs, le relâchement cutané peut être observé à partir de la trentaine, avec notamment les premières rides au front et au coin des yeux qui apparaissent. Une fois la cinquantaine atteinte, la peau devient de plus en plus flasque et le relâchement cutané ne se limite plus au niveau du visage.

Les hormones ont également un rôle important dans l’élasticité de la peau. En effet, les bouleversements hormonaux, notamment chez la femme, provoquent inexorablement l’effritement de la peau. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle paraît plus sèche, molle et flasque chez les femmes à la ménopause.

Que faire pour retendre naturellement une peau flasque ?

Plusieurs méthodes existent pour raffermir une peau molle et flasque, que ce soit au niveau des bras, du ventre ou des cuisses. Si certaines personnes ont recours à la chirurgie ou aux crèmes rajeunissantes, les méthodes naturelles sont néanmoins à privilégier. En effet, ces dernières, en plus d’être gratuites, n’auront aucun effet secondaire sur l’organisme.

Comment faire pour retendre la peau des cuisses qui se relache sans recourir à la chirurgie ?

Recourir à la chirurgie pour raffermir la peau des cuisses ou avoir des cuisses fines n’est pas une si bonne idée que ça. En effet, la cruroplastie ou lifting de la cuisse est une opération assez coûteuse et douloureuse. Les douleurs ressenties sont encore vives 10 jours après l’opération et il faut un bon mois de repos avant de pouvoir reprendre le sport. De plus, le lifting des cuisses s’accompagne généralement d’une liposuccion afin d’éliminer les graisses présentes sur cette partie du corps. D’autres méthodes comme l’électrostimulation, l’utilisation de fils tenseurs ou d’ultrasons, la radiofréquence et la mésothérapie sont également utilisées pour lutter contre le relâchement cutané. Cependant, elles sont toutes contraignantes et chères.

De ce fait, il est nécessaire de recourir le plus possible aux méthodes naturelles pour lutter contre le relâchement cutané au niveau des cuisses. Dans cette optique, l’utilisation d’huiles essentielles est recommandée. Quelques gouttes d’huiles essentielles de citron, de géranium ou de rose sont alors à mélanger à votre crème hydratante. L’utilisation d’huiles végétales pour hydrater la peau est également un moyen efficace pour raffermir la peau. Ainsi, privilégiez :

• L’huile de jojoba ;

• L’huile de rose musquée ;

• L’huile de pépin de raisin ;

• L’huile d’avocat.

Sinon, évitez au maximum une exposition prolongée au soleil pour limiter le processus de vieillissement prématuré de la peau. Dormir convenablement est aussi un moyen efficace pour raffermir la peau, au même titre que faire du sport. . En effet, le sport favorise la production des hormones et améliore la circulation sanguine. Dans cette optique, la natation est le meilleur sport à pratiquer, car elle contribue à tonifier les jambes et aide à lutter contre la cellulite. Faire du vélo et de l’aquabiking est également conseillé pour retrouver une peau ferme au niveau des cuisses. Enfin, en faisant du yoga en adoptant notamment la posture de la chaise, de la pince ou du croissant de lune, vous pourrez raffermir la peau de vos cuisses.

Comment raffermir la peau de ses jambes et éliminer la cellulite sur l’intérieur des cuisses grâce à une alimentation équilibrée ?

Les recettes équilibrées est bon pour la santé. Un régime sain est également particulièrement efficace pour perdre du poids et éliminer les graisses par exemple, ou pour raffermir la peau et éliminer la cellulite à l’intérieur des cuisses. Dans cette optique, plusieurs aliments riches en antioxydants sont à privilégier, car ils préviennent le vieillissement de la peau. Il est ainsi possible de citer :

• Les fruits oléagineux comme les noisettes, les amandes, les noix ;

• Les fruits rouges ;

• Les pommes ;

• Les oranges ;

• Le kiwi ;

• Les pêches ;

• Les pommes ;

• Les tomates ;

• Les fruits de mer ;

• Les céréales ;

• Les légumes ;

• Le chocolat noir ;

• Le vin rouge et le thé vert ;

• Les abats ;

• Les protéines maigres comme le saumon, la poitrine de dinde ou de poulet, l’avoine, les épinards et les œufs.

Se sevrer de sucre est également important, car en consommer régulièrement provoque l’accélération de la perte d’élasticité de la peau. De plus, il est nécessaire de s’hydrater régulièrement pour avoir une peau ferme. En effet, boire de l’eau permet de lutter contre la rétention d’eau, mais favorise aussi la réparation de la peau. Dans l’idéal, buvez au minimum 2 litres d’eau par jour.

Que faire pour éviter le relachement cutané au niveau des bras et du ventre ?

En plus de l’alimentation, il existe d’autres méthodes particulièrement efficaces pour éviter le relâchement cutané au niveau des bras et du bas ventre. Il est conseillé de faire une douche écossaise. Il s’agit d’une pratique qui consiste à alterner l’eau froide et l’eau chaude durant la douche. En effet, l’eau chaude évacue les toxines de la peau pendant que l’eau froide ressert les tissus. Si cette pratique est assez pénible au début, vous ressentirez la différence au bout de quelques semaines, avec pour résultat une peau ferme et un corps tonique.

Les massages sont également des méthodes à privilégier, car ils affinent le corps, éliminent les toxines, améliorent la circulation du sang et vous aident à vous détendre. Pour cela, massez votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre 15 minutes par jour durant 6 mois. Le pétrissage est aussi un type de massage raffermissant fortement recommandé. Il peut se pratiquer sur toutes les zones charnues du corps et consiste à malaxer, en douceur et avec une pression continue, un pli de la peau. Le principe est le même que le pétrissage d’une pâte, c’est-à-dire, tirer la peau vers soi avec une main pendant que l’autre main la pousse. L’idéal est de pratiquer le pétrissage 15 à 20 minutes par jour pendant toute une semaine dans un premier temps, puis de faire 2 séances par semaine pour entretenir la zone massée. En ce qui concerne les huiles de massage, privilégiez les huiles essentielles, en particulier celle de bergamote mélangée avec de la menthe poivrée, du citron, du basilic ou avec de l’huile essentielle de pamplemousse ou de genévrier.

Concernant les exercices à pratiquer, il est conseillé de pratiquer le gainage. Il s’agit d’un exercice simple à réaliser qui consiste à se mettre sur le côté en reposant son poids sur le bras et la jambe. Le gainage renforce votre sangle abdominale et raffermit la peau sur cette partie du corps. Faire la planche est également efficace. Cet exercice consiste à solliciter les avant-bras et la pointe des pieds pour soutenir le corps en position de pompes pendant 10 à 15 secondes.Enfin, des exercices d’abdominaux comme les abdominaux hypopressifs vous aideront à obtenir un ventre plat.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri – Lauren Haddad