Le corps humain est défini par des mensurations. Ces mesures, effectuées autant au niveau de la poitrine qu’au tour des hanches et de la taille, permettent non seulement de surveiller l’accumulation de graisses, mais constituent également un critère esthétique. Chaque individu possède des mensurations qui lui sont propres. Toutefois, des études scientifiques ont permis de définir les mensurations idéales pour rester en bonne santé. Dans cette optique, il est surtout question de tour de taille. Le tour de cuisse, quant à lui, est un critère esthétique que beaucoup prennent à cœur. Zoom sur les différentes mensurations et sur les caractéristiques d’un bon tour de cuisse.

Les mensurations

Le physique de l’Homme se décline en une infinité de morphologies que les mensurations permettent de cerner. Concrètement, il s’agit de chiffres obtenus à partir de la mesure de différentes parties du corps. Ces données sont notamment relevées dans différents contextes. Le plus souvent, le tour de taille, de cuisse, de poitrine et de hanche sont mesurés dans le but de confectionner des vêtements. Toutefois, prendre les mensurations peut également s’avérer utile en médecine, dans la mesure où elles constituent un indicateur de risque de santé. Autrement, compter les centimètres des différentes parties du corps est un bon moyen de surveiller ses progressions dans le cadre d’un programme diététique pour perdre du poids. Dans tous les cas, connaître ses mensurations, du tour de poitrine au tour de cuisse idéal, n’est pas anodin.

Quelles sont les mensurations idéales ?

Les standards de beauté, qui imposent un modèle de morphologie idéale au sein de la société, sont de plus en plus pointus au fil du temps. Les régimes pour perdre du ventre sont, par conséquent, vivement sollicité, pour rentrer dans le moule. Toutefois, il faut savoir qu’avoir des mensurations idéales ne signifie aucunement avoir un corps parfait de mannequin, dépourvu de la moindre graisse au millimètre prés. Les mensurations idéales indiquent les caractéristiques physiques d’un corps sain et harmonieux, apte à fonctionner convenablement. Ainsi, il ne s’agit pas de s’affamer pour se sculpter un corps de top model. Loin de là ! Le but est plutôt de trouver les proportions physiques optimales pour un corps performant et en parfaite santé.

Quel tour de cuisse idéal et comment le calculer ?

D’un point de vue esthétique, chacun possède sa vision du corps idéal. Chez les femmes en particulier, cette perception implique souvent un tour de cuisse idéal. Contrairement au tour de taille ou au tour de hanche, qui permet d’évaluer les poignées d’amour à éliminer et les risques pour la santé, le tour de cuisse idéal n’est pas un critère médical. Ici, il est davantage question d’un idéal de beauté inspiré par les médias et la société. Comme la graisse a tendance à se stocker en priorité au niveau du ventre et des cuisses, ces dernières prennent facilement des centimètres, créant une silhouette gynoïde que certaines trouvent disharmonieuse.

Pour calculer le tour de cuisse idéal, en accord avec le reste du corps, différentes formules ont été mises au point au fil des années. En général, la taille idéale d’une partie du corps (celle permettant le meilleur fonctionnement possible du corps) est calculée en fonction de celle d’une autre partie. Ainsi :

  • Le tour de cuisse est proportionnel au tour du genou, idéalement 1,75 fois plus grand, selon Steeve Reeves, un culturiste des années 40 ;
  • Le tour de cuisse doit correspondre à la mesure du tour de poignet multipliée par 0,53, selon John McCallum, aussi bodybuilder.

En moyenne, chez les reines de beauté, le tour de cuisse est inférieur à 40 cm comparé à celui du bassin. Néanmoins, cette mesure n’est pas forcément l’idéale du point de vue de la santé.

Tour du bassin et tour des hanches : comment mesurer ?

Dans la quête des mensurations idéales pour un corps harmonieux et en bonne santé, la connaissance du tour de bassin est essentielle. Cette mesure constitue une référence pour les autres parties du corps. Pour la connaître, il faut se mettre debout, écarter légèrement les jambes et enrouler le mètre-ruban autour de la partie la plus large du bassin, là où le fémur est mis en relief, soit au niveau des hanches. Le tour de bassin idéal :

  • Ne doit pas dépasser de plus de 5 cm le tour de poitrine chez la femme ;
  • Fait moins de 5 cm que le tour de poitrine chez l’homme.

Si les mesures dépassent ou ne correspondent pas, il est toujours possible de perdre des hanches en une semaine.

Tour de mollet

Parmi les différentes parties du corps qu’il faut mesurer figure le mollet. Afin d’en relever la mesure à l’aide d’un mètre-ruban, il suffit d’enrouler ce dernier autour en le plaçant à 10 cm de la pointe inférieure de la rotule. Afin que le muscle soit décontracté, il est préférable de prendre la mesure en étant couché. Dans l’idéal, surtout chez la femme, le tour du mollet doit faire 11 cm de moins que le tour de cuisse.

Tour de cheville

Petits détails des mensurations, le tour de cheville s’obtient en enroulant simplement le mètre ruban autour de l’articulation. Ce dernier doit faire moins de 11 cm que le tour de mollet.

Tour de taille

À ne pas confondre avec les hanches, la taille correspond à la partie creuse du torse. Cette mesure, aussi appelée tour de ceinture, est un détail essentiel dans le choix des habits (pantalons, shorts et jupes), mais est surtout utiliser comme critère médical pour évaluer les augmentations de masses adipeuses. Pour connaître son tour de taille, le mètre-ruban est à enrouler autour de la partie la plus fine du corps. Idéalement, le tour de taille doit correspondre aux formules suivantes :

  • Tour de bassin – 30 cm + 1 cm après chaque grossesse chez la femme ;
  • Tour de bassin – 10 cm chez l’homme.

En cas d’excès, il est conseillé de s’orienter vers un régime pour maigrir de la taille.

Tour de bras

Le tour de bras sert principalement à évaluer les progrès en musculation. Cette donnée varie donc en fonction des activités sportives de la personne.

Tour de cuisse homme et femme : comment le mesurer ?

Pour connaître le tour de cuisse, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, la façon de procéder demeure la même. Néanmoins, pour éviter de fausser les mesures, il est important de placer correctement le mètre-ruban et d’adopter la bonne position. Autrement, les résultats peuvent sensiblement varier. Ainsi, pour une mesure idéale du tour de cuisse, il faut :

  1. Se mettre debout, les pieds légèrement écartés ;
  2. Passer le mètre-ruban à l’horizontal autour de la cuisse, à l’endroit le plus large de cette dernière (sous le pli fessier) ;
  3. Eviter de trop serrer ou de trop lâcher le mètre-ruban pour une mesure correcte et précise.

Comment réduire le tour de cuisse : conseils pour perdre des centimètres rapidement

Une fois le tour de cuisse relevé, si les résultats obtenus de la mesure ne correspondent pas à la moyenne idéale définie pour un corps harmonieux, il est tout à fait possible de maigrir des cuisses rapidement. Dans l’ensemble, il suffit de :

  • Manger équilibré en privilégiant notamment les aliments peu caloriques tels que les légumes verts, les fruits et les protéines maigres. La consommation de sucre est également à réduire ;
  • Faire des exercices de résistance et d’endurance pour favoriser la perte de gras au niveau des cuisses.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri – Lauren Haddad