En cuisine ou sur nos tables, nous retrouvons souvent des matières grasses telles que le beurre, la margarine, l’huile. Mais savez-vous lesquelles choisir pour une alimentation équilibrée ?

En cuisine ou sur nos tables, nous retrouvons souvent des matières grasses telles que le beurre, la margarine, l’huile. Ces aliments sont majoritairement composés de lipides. Manger équilibré dans le but de perdre du poids ne veut pas dire supprimer les matières grasses de nos repas car elles sont essentielles pour le bon fonctionnement du corps. Nous devons tout simplement les limiter car en excès et sur le long terme, elles favorisent la prise de poids mais également l’apparition de certaines maladies (notamment des maladies cardiovasculaires). L’idéal est donc de varier les aliments riches en lipides afin de bénéficier des différents bienfaits de chacun.

Quelles matières grasses choisir pour cuisiner ?

Le beurre
Contrairement aux idées reçues, le beurre qui est une matière grasse animale, n’est pas la meilleure alternative pour la cuisson. Son point de fumée est plutôt faible puisqu’il est de 120°c. Le point de fumée correspond à la température à laquelle la matière grasse devient toxique.
Il n’est donc pas conseillé de l’utiliser pour la cuisson, le mieux est de le déposer sur les aliments une fois cuit.

Les huiles
Les huiles sont des matières grasses d’origine végétale. Pour une cuisson, il est favorable d’utiliser des huiles dites « stables » telles que :

  • L’huile d’arachide
  • L’huile d’olive
  • L’huile de tournesol
  • L’huile de pépin de raisin
  • L’huile de coco

Le point de fumée de ces huiles dépasse les 200°c, elles sont donc à conseiller pour des cuissons à la poêle, au four, à la plancha… Certaines huiles sont dites « non stables », le point de fumée est faible car il est aux alentours de 100°c et des molécules toxiques peuvent se dégager. Elles sont alors déconseillées pour les cuissons.

À proscrire pour la cuisson les huiles suivantes :

  • L’huile de noix
  • L’huile de noisette
  • L’huile d’amande

La margarine
Contrairement au beurre, la margarine est composée de matières grasses végétales, le plus fréquemment elle est constituée d’un mélange d’huiles de tournesol, de colza, de maïs et quelquefois d’huile de palme. Dans sa composition nutritionnelle, on retrouve des acides gras dits « trans », qui en excès favorisent le développement des maladies cardio-vasculaires. La margarine possède un point de fumée élevé, c’est une matière grasse qui supporte bien les hautes températures.

Quels sont les bienfaits des huiles ?

L’huile d’olive
L’huile d’olive a pour propriété de lutter et de diminuer le mauvais cholestérol, elle lutte également contre les maladies cardiovasculaires. Celle-ci est riche en W9 qui est un bon acide gras.

L’huile de coco
Cette huile apporte de la vitamine A et E ainsi que des antioxydants à l’organisme. Elle possède également un rôle antibactérien.

L’huile de noix, l’huile de noisette, l’huile d’amande
Elles sont riches en oméga-3 et en acides gras poly-insaturés. Elles permettent de réduire le mauvais cholestérol et ainsi de prévenir les maladies cardiovasculaires.

L’huile de tournesol
Riche en vitamine E et en W6, l’huile de tournesol possède des acides gras essentiels qui sont indispensables pour un fonctionnement optimal de l’organisme. Il est important d’en consommer car le corps n’arrive pas à synthétiser les W6, seule l’alimentation permet un apport.

L’huile d’arachide
Cette huile possède beaucoup de similarité avec l’huile d’olive. Riche en W9, elle lutte contre les maladies cardiovasculaires.