Le chou est un légume victime de préjugés à cause de son goût prononcé. Pourtant, il est très bon pour la santé. Le point sur ses bienfaits.

Le chou : qu’est-ce que c’est ?

Le chou est un légume originaire de l’est du bassin méditerranéen. Il fait partie de la famille des crucifères et peut prendre de nombreuses formes. En effet, il existe du chou vert, blanc, chou rouge ou kalé faisant partie de la même famille que le chou-fleur, le brocoli ou le chou de Bruxelles. Généralement, le chou est constitué de grandes feuilles qui se superposent. Son poids peut atteindre les 7 kg à la récolte. Dans le domaine de l’alimentation, il se déguste en salade, souvent râpé, ou dans un ragoût selon les goûts. Il est apprécié pour son goût particulier, ce qui en fait un accompagnement de choix durant un repas. Le chou est à inclure dans le régime alimentaire pour ses bienfaits sur la santé. Riche en fibres et en minéraux, il est particulièrement bénéfique pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Les nutriments contenus dans le chou

Pour comprendre les bienfaits du chou sur la santé, il est nécessaire de connaître ses apports en nutritionnels. Sous la superposition des feuilles des choux se cache en effet une concentration élevée en nutriments. En effet, les choux peuvent apporter au corps :

  • De la vitamine C : un antioxydant et un anti-infectieux ;
  • Des fibres utiles pour la santé des intestins ;
  • De la vitamine B9 pour contrer les anémies ;
  • De la vitamine E pour le renforcement des muscles et des nerfs ;
  • De la vitamine K qui est un antihémorragique ;
  • Des vitamines B1, B2, B3, B5 et B6 ;
  • De la provitamine A pour la santé des yeux et de la peau ;
  • Du calcium pour les os ;
  • Du potassium pour la régulation du flux nerveux.

À titre d’exemple, la consommation de 100 g de chou apporte 1.25 g de protéines, 0.2 g de lipides, 4.25 g de glucides, 90.5 g en eau. Concernant les vitamines, la même quantité permet d’absorber 45.8 mg de vitamine C, 0,049 mg de vitamine B1, 0,16 mg de vitamine B6 et 77 µg de vitamine B9. Il faut le préciser, 200 g de choux permettraient de couvrir 40 à 50 % des besoins quotidiens en vitamine C et 20 % des fibres.

Quelles sont les vertus du chou ?

Le chou est à privilégier dans un régime alimentaire équilibré pour ses bienfaits pour la santé. Il faut dire qu’ils sont nombreux et varient en fonction de la variété du chou.

Quels sont les bienfaits du chou commun ?

Il est connu que la consommation régulière de légumes et de fruits évite de contracter des maladies cardiovasculaires, de développer certains cancers ou des maladies chroniques. Ceci s’expliquerait par la présence d’antioxydants dans ces aliments. Contenant des antioxydants, le chou commun, tout comme les légumes de la famille des crucifères, permettrait d’éviter le développement de certaines formes de cancer affectant les poumons, les ovaires ou les reins. Grâce à ces mêmes antioxydants, le chou réduit les risques d’anomalies cardiovasculaires et de maladies liées au vieillissement. En effet, les composants de cette substance protègent les cellules contre les effets des radicaux libres impliquées dans la formation de ces maladies. Cru ou bouilli, le chou est également une excellente source de vitamine K. Cette vitamine est essentielle pour la synthèse des protéines et la coagulation du sang. La consommation de chou améliore ainsi la circulation du sang grâce à cette vitamine qui est aussi essentielle pour la formation des os. En outre, la consommation de chou commun est bénéfique pour les os, les cartilages et les dents. En effet, cela permet l’absorption de vitamine C utile dans l’amélioration de la santé des os et du processus de cicatrisation.

Quels sont les bienfaits du chou rouge ?

Entre toutes les variétés de chou, le chou rouge présente la plus forte concentration en flavonoïdes, ce qui procure à ce légume une vertu anti-cancéreuse. Il s’agit d’une autre variante d’antioxydants prenant la forme d’une cyanine. Les propriétés de ce pigment anthocyanine sont intéressantes sur la santé, notamment dans la limitation du développement d’une tumeur. Le chou rouge est également concentré en manganèse, en vitamine B1 et en vitamine B6 lorsqu’il est bouilli. Contenant du manganèse, ce type de chou permet d’améliorer le fonctionnement du métabolisme et d’atténuer les effets des radicaux libres. La vitamine B1 apportée par ce légume améliore aussi la production d’énergie et favorise une croissance normale. En parallèle, la vitamine B6 qu’il apporte permet la fabrication de globules rouges et l’amélioration du transport d’oxygène dans le sang. La consommation régulière de ce légume permet ainsi de booster le système immunitaire et d’éviter certaines maladies comme la grippe.

Quels sont les bienfaits du chou blanc ?

Le chou blanc est bon pour la santé s’il est consommé intelligemment. Il agit sur l’organisme en le protégeant des agressions extérieures. Sa forte concentration en vitamine C et en bêtacarotène en est la raison principale. De plus, il est riche en toutes sortes de minéraux : potassium, magnésium, calcium et fer. Ses apports en minéraux sont essentiels puisque ces derniers participent au bon fonctionnement de l’organisme. Par contre, la consommation de chou blanc doit être limitée chez les personnes ayant les intestins sensibles. En effet, ce légume contient beaucoup de fibres et dérivés soufrés pouvant causer des diarrhées ou des ballonnements. Toutefois, il est possible d’éviter ces désagréments en blanchissant le chou blanc pour éliminer les dérivés soufrés.

Quels sont les bienfaits du chou vert frisé ou kalé ?

Le chou kalé ou chou vert frisé est une variété particulière qui se distingue par ses caractéristiques. Ce légume se distingue par ses branches et sa faiblesse en calories. Il est riche en vitamines A, C et K, essentielles pour la formation et la fortification des os. En parallèle, le chou vert frisé apporte les fibres dont le corps a besoin pour faciliter la digestion et le transit intestinal. Ces fibres alimentaires ont également la particularité de faire baisser le taux de cholestérol et la vitesse du passage du glucose dans le sang. Cette action permet de bénéficier d’un bon système cardiovasculaire. En plus de tous ces bienfaits, le chou kalé aide au renforcement du système immunitaire grâce à sa teneur en antioxydants. Ces derniers sont capables de réguler la production de radicaux libres utiles dans le nettoyage des cellules mortes. De plus, ces antioxydants, surtout la quercétine, permettent de mieux absorber la vitamine C utile pour booster l’organisme. Pour finir, le chou kalé est particulièrement bon pour les yeux. Il contient des lutéines, zéaxanthines, acroténoïdes et de la vitamine A protégeant contre les infections oculaires.

Consommation du chou

Pour avoir une bonne quantité de nutriments et une alimentation saine, il est conseillé de manger des choux frais. Lorsque ces légumes sont surgelés, ils perdent entre 60 % à 80 % de leur teneur en antioxydants. De plus, il faut maîtriser la bonne méthode pour les conserver. Il faut également les préparer correctement avant de les consommer en les blanchissant par exemple.

Comment blanchir les choux ?

Dans le quotidien, il est fréquent d’entendre les professionnels de la santé ou les chefs conseiller de blanchir les choux. Cette étape permet en effet de relever le goût des choux et de les conserver plus longtemps. De plus, cette technique est bénéfique pour la santé. En effet, blanchir le chou permet de rendre ce légume plus digeste. Ainsi, ce processus est utile pour éviter les ballonnements. Pour blanchir correctement les choux, suivez les étapes suivantes :

  1. Commencez par laver vos choux.
  2. Préparez les feuilles du cœur.
  3. Plongez-les ensuite dans de l’eau bouillante non salée.
  4. Une fois le délai écoulé, arrêtez la cuisson et retirez les feuilles de vos choux pour les plonger ensuite dans de l’eau très froide. Utilisez de l’eau glacée avec des glaçons pour faire baisser au maximum la température.
  5. Lorsque les choux sont refroidis, égouttez-les correctement. À ce stade, ils sont blanchis et prêts à l’emploi. Vous pouvez les utiliser dans un ragoût, une soupe ou en accompagnement de plat selon vos envies. Il est également possible de les conserver pour de futures préparations culinaires.

Comment conserver du chou blanc cru ?

Résistant au froid, les choux blancs crus peuvent être conservés durant des jours. Pour cela, vous pouvez opter pour la conservation au réfrigérateur ou en les congelant. Commencez par laver et sécher vos choux avant de les mettre au réfrigérateur. Glissez-les ensuite dans le bac à légumes pour les conserver durant une semaine. Si vous voulez prolonger ce délai, il faut mettre vos légumes dans un sac en plastique avant de les mettre dans le réfrigérateur. Après utilisation, les restes de vos choux blancs peuvent encore être conservés pendant deux jours si vous les emballez dans du film alimentaire. Vous pouvez ensuite remettre vos choux dans le bac à légumes.

Pour congeler vos légumes, commencez par les laver et enlevez les éventuelles feuilles de chou abîmées. Rincez-les ensuite à l’eau claire pour éliminer les bactéries. Vous devez ensuite les blanchir en suivant les étapes déjà indiquées au préalable. N’oubliez pas de sécher les choux. Il est préférable d’utiliser du papier absorbant pour ce faire. Mettez ensuite vos légumes secs dans un sac de congélation en enlevant l’air au maximum. Si vous respectez ces étapes, vous pourrez conserver vos choux durant 10 à 12 mois.

Diététicienne Nutritionniste Qilibri – Lauren Haddad